ART

Projets plus complets que j'ai développé. Souvent avec d'autres gens, quelquefois seul. Plus ou moins aboutis, plus ou moins encore en cours.

slow.JPG

(2020)

Avec Béatrice Graf, nous avons organisé un festival itinérant de la transition écologique en Suisse.
Tables rondes, conférences, musique live avec Soils et Ester Poly, Florence Chitacumbi, Aurelie Emery,  ateliers tout public.

REUNIR LES GENS

  • Rassembler les acteurs culturels, ceux de l’agriculture locale, et les citoyens, dans une journée pour vivre une expérience pleine de sens. Réunir l’essentiel sous une seule bannière.

  • Etre acteur de sa vie, participer au partage et à la transmission de savoirs, être dans l’action.

  • Créer une culture « circulaire » avec le moins de déchets possibles.


REUNIR L'HOMME ET SON ENVIRONNEMENT

  • Mettre les mains à la terre et partager un moment du quotidien de ceux qui nous nourrissent. Cuisiner ensemble en plein air, célébrer le travail accompli en musique et en danse…

  • Produire le moins de carbone possible pour organiser les événements.

REUNIR SCIENCE ET CONSCIENCE

  • Valoriser des solutions techniques conviviales et respectueuses de l’environnement (low tech). Utiliser de l’énergie humaine pour sonoriser les concerts grâce au Cyclotone

GG.jpg

CHAPIT'O

(2020)

Avec Gommette et Gabatcho, et Marie-Eve Kappler, nous avons créé un lieu de confluence social, culturel, local, à Bulle (CH). L'idée était de monter un lieu culturel pour les familles, avec un mélange de musique actuelles, de théatres de rue, de spectacles vivants, pour les familles, les curieux, les mélomanes. Avec des nourritures et boissons 100% locales, le tout dans le chapiteau de la compagnie Gommette et Gabatcho. Convivial, durable, éphémère, ouvert, tout ce qu'il faut pour la culture du monde d'après.

6 semaines durant, entre juillet et août, le Chapit'ô fut l'animation culturelle de Bulle.

Human Nature.jpg

(2015)

La nature humaine est-elle de voir la nature comme extérieure à l'humain?

Question que je me suis posée pour une commande de création sur le réchauffement climatique dans le cadre du festival Altitude 2015. Ce fut mon premier pas d'une sorte de jonction entre art et écologie, sur un chemin que je suis désormais continuellement.

Avec :  Manuel Oberholzer, Alexis Hanhart, David Doyon, Jamasp Jhabvala.

En 5 tableaux, une histoire de l'humanité et de son rapport à la nature et à elle-même, de son passé à son futur. De l'avant à l'après l'

humanité.